Bovins lait

Pour s’adapter aux différents fourrages bio présents dans les rations et aux objectifs des éleveurs, Cizeron Bio a développé plus de 20 aliments spécifiques pour vaches laitières : des aliments équilibrés type VL, des correcteurs azotés visant à corriger les rations déficitaires en protéines et des correcteurs énergétiques destinés à rééquilibrer la part énergétique des rations.

La répartition des aliments en 4 gammes distinctes est basée sur :

  • le niveau de dégradabilité de la protéine : plus la dégradabilité de la protéine est importante, plus la quantité de protéines disponibles dans le rumen augmente. Ces protéines rapidement dégradables sont nécessaires au bon fonctionnement du rumen. Lorsque la dégradabilité de l’aliment diminue, cela signifie que certaines protéines sont by pass, c’est-à-dire assimilées dans l’intestin : ces protéines sont notamment intéressantes pour les VL en début de lactation. Notre process industriel permet de « protéger » une partie des protéines des matières premières pour les rendre by pass.
  • la diversité des apports énergétiques : les sources d’énergie (amidon, matières grasses, sucres, fibres digestibles dans le rumen) sont incorporées à différents niveaux dans les aliments afin de sécuriser le fonctionnement du rumen et d’apporter de l’énergie by pass. L’objectif est de couvrir les besoins des animaux tout en préservant la flore ruminale afin de limiter l’apparition de maladies métaboliques.
  • la présence d’oligo-éléments et de vitamines : nécessaires pour satisfaire les besoins d’entretien, de production, de croissance, d’immunité de la flore ruminale et de l’animal.
  • l’origine des matières premières : pour répondre à des demandes de marché spécifiques, nous avons développé une gamme d’aliments ORIGINE FRANCE. L’intégralité des matières premières entrant dans leur composition sont d’origine française.

 

Bovins croissance et viande

Spécialement formulée pour les animaux en croissance ou à l’engraissement, notre gamme BOVINS CROISSANCE ET VIANDE a pour objectif :

  • La maitrise de l’appétence afin de garantir la bonne consommation des aliments, particulièrement importante pour les jeunes animaux. Elle est renforcée notamment par le choix de matières premières appétentes (mélasse, caroubes…),
  • Le soutien de la croissance, grâce à des niveaux nutritionnels adaptés et au travail de sécurité digestive pour favoriser le bon fonctionnement du rumen,
  • La qualité de carcasse, pour produire des carcasses correspondant à vos objectifs (poids, conformation, couleur) avec un coût de production maitrisé.
suscipit id, consequat. massa luctus consectetur adipiscing sed ut